"La tortue qui savait chanter et autres contes traditionnels haïtiens"

Il y a trois ans, j'ai reçu la visite de Charles Ridoré. Il tenait sous le bras un manuscrit.

Charles est né à La Vallée de Jacmel, en Haïti. Enfant, il y a connu l'ambiance toute particulière des veillées familiales, où grands et petits se relayaient pour conter à la tombée de la nuit. Ces contes, et les chants qui les scandaient, se sont inscrits dans sa mémoire. Afin de les sauvegarder, il a décidé de les mettre par écrit. Il avait besoin d'un coup de main pour sa relecture et pour la recherche d'un éditeur.

Nous nous sommes mis au travail ensemble. Quelques mois plus tard, deux éditeurs ont répondu présents. Charles a eu le privilège de choisir.

Couverture La tortue qui savait chanter

Paru en 2022 aux éditions du Jasmin

Mais ce n'est pas tout. Le conte relevant d'abord de la tradition orale, et la particularité des contes haïtiens étant de comprendre aussi des parties chantées, nous rêvions de pouvoir en réaliser une version audio. La recherche de fonds a permis de sauvegarder ce précieux patrimoine oral.

La création du volet audio a réuni plusieurs talents : Amélie Chérubin Soulières, comédienne fribourgeoise originaire d’Haïti, pour la lecture des contes, Carl-Alex Ridoré et Marie-Carmel Ridoré, pour les chants, Joseph Rotzetter (Artlab), ingénieur du son à Sénèdes, pour l’enregistrement de l’ensemble et le montage du master.

Si vous cherchez un beau cadeau à faire à un enfant à partir de, disons, 9 ans, courez ! Expérience faite, c'est toute la famille qui se réunit pour lire et écouter cette littérature chatoyante, ces chants, et découvrir ce qu'ils ont à nous dire.

Mai 2022

"Quelque chose dans l'air"

Affiche Quelque chose dans l'air

"Quelque chose se passe, quelque chose s'entend, quelque chose se fait voir, il y a quelque chose dans l'air"...

"Quelque chose dans l'air" est le nouveau spectacle imaginé par la Compagnie Miette de lune - alias Pascale Perakis et Barbara Rothen -, dont les premières représentations auront lieu les 10, 11 et 12 mars 2017, au Piez de Nez à Grandcour.

Pour ce spectacle, les deux artistes ont choisi de faire appel à la collaboration d'écrivains romands. Sur la base de textes qu'elles découvriront à chaque fois le soir même en présence des auteurs, Pascale, à la voix et à la danse, et Barbara, aux illustrations et aux crayons, donneront vie aux mots : sur la page blanche d'un livre géant, elles créeront dans l'instant une atmosphère visuelle et sonore, pour nous sortir de l'ordinaire et nous plonger dans la poésie et l'imaginaire.

Il s'agit d'improvisation, oui, mais qu'on ne s'y trompe pas ! Les deux funambules se préparent depuis plusieurs mois à réaliser ces performances. Pour que tout se déroule de manière fluide et puisse couler de source, il faut une structure, de bon outils et de l'entrainement. Ah ben oui.

février 2017