« Pardon, j’ai pas bien compris »

On ne sait pas ce qui fait que, tout à coup, un chant touche particulièrement, trouve un public plus large, des relais, est amené à vivre plus loin. Il y a là une part de mystère.

« Pardon, j’ai pas bien compris », tiré de la suite "E = aime c2" et mis en musique par Ivo Antognini, est de ceux-là.

Ce chant donne la parole aux enfants. Face aux injustices, à la violence et à la mort, ceux-ci nous interrogent avec cette phrase-refrain : « Pardon, j’ai pas bien compris. » 

Extrait :
                        Au cours d’histoire-géographie
                        Ce matin le prof a promis
                        Que notre Terre peut nourrir
                        Le monde entier, qu’il faut le dire.
                        Ce soir devant le magasin
                        Le vieil homme a marqué « J’ai faim »
                        J’ai pensé tout bas mes amis,
                                        « Pardon, j’ai pas bien compris ! »

Vous pouvez en écouter ici une version de concert, interprétée par le chœur tessinois Calicantus. Pour lire le texte dans son entier, il vous suffit de cliquer sur « plus » sous la vidéo.  

janvier 2019